« EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE, des Centaines de Milliers d’Enfants Malades du Cœur, ne peuvent accéder à une Chirurgie à Cœur Ouvert et verront leur condition physique se détériorer jusqu’ à une mort prématurée ».


1. A Abidjan s’est tenu du 8 au 10 Mai 2019 le Premier Congrès International de la Société Ivoirienne des chirurgiens thoraciques et cardio-vasculaires(SICTCV) avec la participation de chirurgiens-chefs d’équipe » venant d’Afrique de l’Ouest , d’Afrique Centrale.


Ce Premier Congrès international avait pour

thème principal : « Chirurgie thoracique et cardiovasculaire en Côte d’Ivoire de 1977 à 2018 : Avancées et Perspectives ».Ce congrès avait pour but capital de partager l’expérience ivoirienne de 40ans avec les chirurgiens d’Afrique-Chefs d’équipe chirurgicale ,
de réfléchir à l’amélioration des prestations en chirurgie thoracique et en chirurgie cardiaque à cœur ouvert et de construire un partenariat Sud-Sud entre chirurgiens africains thoraciques et cardio-vasculaires. Une table ronde a été organisée le Vendredi 10 Mai 2019 autour du sujet : « Chirurgie cardiaque à cœur ouvert en Afrique Sub-Saharienne: Situations et Difficultés actuelles dans nos pays respectifs, Solutions et Recommandations ». La mission première de cette table ronde était de débattre de l’accessibilité de la chirurgie cardiaque à cœur ouvert en Afrique Sub-saharienne, et d’envisager des recommandations à l’endroit des gouvernements et décideurs des politiques de santé pour un développement et une durabilité de cette chirurgie à cœur ouvert dans nos pays africains au sud du Sahara.
Participants : Chirurgiens, Cardiologues, Biologistes, Anesthésistes-Réanimateurs et Administrateurs

voir plus

Partager
frarendeptes

  • 1